Categorie
HairNews

Prodotti per capelli, come districare ogni dubbio?

Capillaires bio = produits naturels : Vrai et faux ! 

Si un produit de beauté bio doit contenir des actifs et ingrédients naturels, l’inverse n’est pas forcément vrai. Il n’y a aucune règle en ce qui concerne les produits naturels. Ils peuvent ainsi utiliser des ingrédients qui ne sont pas issus de l’agriculture biologique. Le terme “naturel” peut donc être utilisé comme un argument marketing et pour attirer et tromper le consommateur, puisqu’il n’est encadré par aucun organisme. Il n’y a donc aucun pourcentage d’ingrédients naturels requis pour ces produits. A l’inverse, les capillaires bio, eux, doivent être composés d’au moins 95% d’ingrédients naturels et doivent le préciser sur l’emballage. Les 5% restants sont généralement pour des produits de synthèse (parfums, conservateurs, agents de texture…) qu’il est parfois difficile de remplacer. 

Comment s’y retrouver ? Dans le domaine de la cosmétique, il existe un certain nombre de labels et certifications qui garantissent qu’un produit est vraiment bio. Ce sont des organismes sont agréés, sans lien commercial avec la marque. Ils attestent que le produit, de sa composition à sa fabrication, est respectueux de l’environnement et biologique. En France, on retrouve 3 organismes agréés : Bureau Veritas, Ecocert ou Cosmecert. Ecocert propose d’ailleurs la certification COSMOS, spécialement dédiée aux cosmétiques biologiques ou naturels, présente sur tous nos shampooings et après shampooing ELENATURE. 

Les capillaires bio sont écologiques : Vrai ! 

Ils ont une composition plus naturelle, sans sulfates, silicones et autres ingrédients issus de la pétrochimie. Alors les shampoings et produits capillaires bio sont moins néfastes pour l’environnement que les produits de la cosmétique conventionnelle. Leur fabrication aussi, se veut plus éco-responsable et avec un impact plus faible sur l’environnement. Ainsi, les produits certifiés Ecocert respectent un cahier des charges très précis et exigeant. Ces capillaires, durant tout leur cycle de vie, sont plus respectueux de l’environnement. Ils utilisent des ressources naturelles et généralement renouvelables, bien moins polluantes que les ingrédients issus de la pétrochimie. 

Les capillaires bio ne sont pas testés sur les animaux : Vrai !  

Cependant, c’est désormais le cas de tous les produits cosmétiques. 
En effet, depuis 2013, il est interdit, en Europe, de tester des produits cosmétiques sur les animaux. En 2016, l’Union Européenne interdit également l’importation de produits testés sur les animaux. Ainsi, certification bio ou pas, les produits cosmétiques et capillaires ne sont pas testés sur les animaux.  

Le label “VEGAN” de la Vegan Society, en revanche, certifie qu’aucun animal n’est impliqué dans la fabrication du produit. Il n’y a donc aucun ingrédient issu de l’exploitation animale, ni même aucun OGM. Ce label s’inscrit donc dans une démarche “Clean & Safe” que nous veillons à suivre au sein d’ELENATURE. 

Les capillaires bio ne moussent pas et lavent moins bien que les shampooings classiques : Faux ! 

Certains capillaires bio moussent, effectivement, moins que les produits de la cosmétique conventionnelle. Pourtant, contrairement aux idées reçues, ce n’est pas la présence de mousse qui détermine si un shampoing est efficace ou pas. Les shampooings conventionnels utilisent souvent des tensio-actifs (les agents nettoyants) sulfatés, qui créent une mousse importante et dense. Attention, ce n’est pas un signe d’efficacité car ces tensio-actifs ont un effet détergent assez fort qui peut irriter et abîmer le cuir chevelu et la fibre capillaire, en endommageant notamment leur protection naturelle.  

La cosmétique bio utilise des tensio-actifs plus doux et naturels, qui lavent tout aussi bien les cheveux sans pour autant être agressifs et les abîmer. Si la mousse n’est pas ou peu présente, le produit reste tout aussi efficace et en est même meilleur pour votre chevelure

Il faut une période d’adaptation aux capillaires bio : Vrai ! 

Lorsque l’on passe de la cosmétique conventionnelle à la cosmétique bio, il faut s’attendre à une période d’adaptation, où les cheveux sont un peu moins beaux. Pas de panique, c’est tout à fait normal et naturel. Les silicones et huiles minérales que l’on retrouve dans les shampoings classiques étouffent le cheveu et le gainent. Ils lui donnent l’apparence d’un cheveu sain, sans pour autant agir réellement et lui apporter les actifs nécessaires. Ainsi, lorsque l’on passe au shampoing sans sulfate et aux capillaires bio, le cheveu retrouve sa vraie apparence. C’est ce qu’on appelle la période de transition. Le cheveu doit éliminer ces substances nocives pour retrouver une belle apparence et enfin être correctement nourri, hydraté et traité !  

Au bout de quelques shampoings et soins adaptés, vos cheveux retrouveront toute leur splendeur et seront en parfaite santé grâce aux capillaires bio ! 

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.