Catégories
HairNews

Comment en finir avec les fourches ?

Ah, les fourches ! Ce sont les ennemies jurées de nos cheveux ! On rêve toutes d’avoir une belle chevelure, avec des cheveux parfaits de la racine aux pointes… Et c’est souvent là que ça coince ! Comment en finir avec les fourches et les pointes abîmées ?

Les pointes de vos cheveux semblent abîmées ? Les longueurs sont plus fines, sèches, cassantes et semblent se dédoubler ? Vous avez, sans aucun doute, des fourches ! Comment éviter d’avoir des fourches ? Comment s’en débarrasser ? On vous explique tout ! 

Les cheveux fourchus, c’est quoi ? 

Il est assez facile de voir si on a les cheveux fourchus ou pas. En effet, il suffit généralement d’observer ses cheveux, et tout particulièrement leur pointe. Si vous remarquez qu’ils se dédoublent, c’est que des fourches sont bel et bien présentes. 

Comment se forment les fourches ? 

Pour comprendre d’où viennent les fourches, il faut d’abord s’intéresser à la structure du cheveu. Ce dernier se compose de trois principales couches : la moelle, le cortex et la cuticule. C’est la cuticule qui protège le cheveu des agressions extérieures, et que nous devons tout particulièrement chouchouter pour garder des cheveux en bonne santé. 

Pour cela, on compte sur la kératine. Cette protéine, essentielle pour avoir de beaux cheveux, permet notamment de renforcer et resserrer les écailles du cheveu lorsque celui-ci commence à s’abîmer. La kératine agit sur la fibre capillaire et sur la structure du cheveu en l’enveloppant et en lui redonnant ainsi brillance et solidité.  

Les fourches apparaissent lorsque la fibre capillaire subit de nombreuses agressions. Les écailles de la cuticule, qui sont normalement resserrées les unes sur les autres, s’ouvrent et se détachent du cortex. Le cheveu perd alors son enveloppe protectrice, et la fourche peut doucement faire son apparition. En effet, une fois que le cheveu commence à se dédoubler, la fourche poursuit son ascension. Elle remonte de plus en plus haut, le cheveu devient alors cassant et abîmé. Lorsque cela se multiplie, on obtient l’effet “cheveux de paille” tant redouté.  

Qui est concerné par les fourches ? 

Cheveux fins, épais, lisses ou bouclés… Peu importe ! Tout le monde peut avoir des fourches. Ces dernières sont généralement plus présentes chez les personnes aux cheveux longs ou qui utilisent régulièrement des produits agressifs. En toute logique, les cheveux courts sont moins sujets aux fourches puisqu’ils sont moins soumis aux agressions extérieures, frottements, etc… 

Pourquoi a-t-on des fourches ? 

Vous l’aurez compris, moins on prend soin de nos cheveux, plus ils sont fragiles et plus les fourches peuvent apparaître. Il existe plusieurs causes favorisant l’apparition des fourches : 

  • Le manque de kératine : Essentielle pour protéger la fibre capillaire, la kératine doit être en quantité suffisante. Lorsque l’on manque de kératine, le cheveu se retrouve moins protégé et, par conséquent, plus fragile. [Saut de retour à la ligne] 
  • Des cheveux naturellement fins : Moins résistants que les cheveux épais, les cheveux fins peuvent plus facilement s’abîmer, devenir secs ou présenter des fourches, d’où l’importance d’utiliser un shampooing et un après-shampooing adapté à sa nature et son type de cheveux.[Saut de retour à la ligne] 
  • L’utilisation excessive d’appareils chauffants : Se lisser les cheveux tous les jours, utiliser systématiquement un sèche-cheveux, réaliser des brushings régulièrement… Toutes ces pratiques sont assez néfastes pour la fibre capillaire. Elles contribuent à abîmer et fragiliser le cheveu, qui perd sa protection et devient plus enclin à avoir des fourches.[Saut de retour à la ligne] 
  • Les frottements et le brossage : Si vos cheveux sont déjà fragilisés, un brossage quotidien trop vigoureux ou un frottement permanent (contre des vêtements, accessoires, taies d’oreiller…) peuvent favoriser l’apparition des cheveux fourchus.  

Comment réparer des cheveux fourchus ? 

Tout d’abord, il faut savoir qu’une fourche ne se répare pas. On peut agir en prévention, ou pour se débarrasser de cheveux fourchus et repartir sur de bonnes bases, mais il est impossible de “recoller” le cheveu. En effet, la pointe d’un cheveu fourchu est une matière morte, qui ne peut réagir et se réparer, miraculeusement, grâce à un produit. Les soins de la cosmétique conventionnelle qui donnent l’impression de réparer le cheveu vont, en réalité, le recouvrir de silicone pour combler les trous dans la cuticule, sans véritablement soigner le cheveu. 

Pour en finir avec les cheveux fourchus, il faut tout d’abord couper la partie abîmée des cheveux. On le fait, de préférence, chez un coiffeur plutôt que soi-même, à la maison, et on dépointe sur au moins 4-5 cm afin de repartir sur de bonnes bases. 

Pour éviter la formation de fourches, on opte pour un shampoing sans sulfate, doux, bio et naturel, qui nourrit et hydrate le cheveu. Naturelle et moins agressive que la cosmétique conventionnelle, notre gamme de soins et shampooing cheveux abîmés est idéale pour limiter l’apparition des fourches et vous redonner une magnifique chevelure, en parfaite santé ! 

 

Notre sélection

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.