Catégories
Non classifié(e) HairNews

Chute de cheveux : les causes et moyens d’y remédier

“Chute de cheveux”, trois mots que l’on déteste voir ensemble dans une même phrase ! En effet, quoi de plus angoissant que d’imaginer sa jolie chevelure partir petit à petit ? Quoi de plus anxiogène que d’imaginer vos cheveux devenir de plus en plus rares sur votre crâne ? Si vous vous demandez pourquoi cela vous arrive, et surtout comment ralentir voire éviter la chute des cheveux, vous êtes au bon endroit ! 

Chute de cheveux, pourquoi moi ? 

De nombreux facteurs entrent en ligne de compte lorsque l’on parle de l’alopécie, il est important de le savoir.  

− En effet, s’il ne fallait en citer qu’un, ce serait probablement celui-ci : le facteur génétique, l’hérédité. Pour comprendre cet aspect, il est nécessaire d’avoir en tête ce qu’est exactement l’hérédité. Cela concerne toutes les informations génétiques transmises par les parents biologiques à leurs enfants (à noter que ces dernières sont transmises par les gènes).  

Le stress, ce n’est pas un scoop, est très mauvais pour la santé et pour votre corps. En effet, ce dernier peut avoir un effet dévastateur sur votre chevelure et favoriser la perte de vos cheveux. L’intensité et la durée de la chute dépendra du type de stress. Vous le savez, le stress de la vie de tous les jours, de la vie moderne a un impact négatif à long terme sur la santé générale de votre chevelure. Mais sachez qu’un “coup dur”, qu’un stress brutal, intense et important peut provoquer une chute conséquente jusqu’à… 4 mois après l’événement à l’origine de ce stress !  

− Ensuite, sachez qu’un dérèglement / changement hormonal peut aussi entraîner une chute de cheveux. En effet, la santé de vos cheveux peut “fluctuer” en fonction des changements hormonaux. Par exemple la grossesse et plus spécifiquement quelques mois après l’accouchement, la prise ou changement de contraceptifs, l’approche ou atteinte de la ménopause, le traitement médicamenteux ayant un impact sur les hormones, etc.

Des carences (en fer notamment) ou une alimentation peu ou pas équilibrée peuvent totalement causer une perte de cheveux. 

− Point évident mais bon à rappeler, certaines maladies (ou les traitements qu’elles nécessitent) peuvent aussi engendrer la perte de cheveux. La chimiothérapie, par exemple, a très souvent pour conséquence de faire tomber les cheveux des malades. 
 

Dans la majorité des cas non graves, la chute de cheveux se stoppe d’elle-même. Cependant, consulter un spécialiste n’est jamais une mauvaise idée. 

Chute de cheveux, comment y remédier ? 

Il existe de nombreuses façons saines de stopper la perte de cheveux ou de la limiter et la ralentir. Si vous avez vécu un fort stress il y a quelques semaines ou mois, il n’y a pas lieu de vous inquiéter au point de perdre encore plus de cheveux ! Par contre, si votre vie n’a pas changé, que vous n’avez pas commencé un nouveau traitement médicamenteux, que votre alimentation est restée la même… il faut effectivement se poser plus de questions sur le pourquoi du comment afin d’éviter des dommages plus importants.  

Il est bon de garder en tête que des solutions existent. Ainsi, de nombreux éléments d’origine naturelle peuvent vous permettre de passer ce mauvais moment ! 
L’extrait de fleur d’Azalée est une solution miracle pour aider votre cuir chevelu et vos jolis cheveux à en finir avec cette baisse de forme momentanée. En effet, cet actif d’origine naturelle stimule grandement et aide vos cheveux à repousser. Il augmente la densité capillaire et limite la chute de ces derniers. 

Une alimentation riche en zinc est parfois la solution ! En effet, les bienfaits du zinc sur les cheveux ne sont plus à prouver. Au-delà de limiter voire d’interrompre la chute des cheveux, le zinc aide ces derniers à repousser ! Huîtres, œufs, pain complet, lentilles cuites… Il est possible de se faire plaisir et de contribuer à la bonne santé de vos cheveux que vous affectionnez tant.  

− Et si vous tentiez un masque à la banane bio ? Riche en potassium (qui favorise la formation de la kératine), en vitamines et enfin en éléments antioxydants (qui accélèrent la pousse du cheveu), les bananes peuvent très rapidement devenir un véritable allié dans votre lutte contre la chute des cheveux.  

Optez pour un shampooing sans sulfate. Les produits de la cosmétique conventionnelle sont connus pour être agressifs et néfastes pour le cuir chevelu. Certains ingrédients, comme le sulfate, endommagent le follicule pileux et peuvent ralentir la pousse ou fragiliser le cheveu ! 

Il est important de prendre au sérieux la chute des cheveux. Certes, cela est temporaire et peut être réglé grâce à une multitude d’éléments naturels. Mais dans certains cas, cela peut cacher des problèmes de santé… Ainsi, au moindre doute et si la période de perte dépasse l’automne/hiver, il est important de demander conseil à un spécialiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.