Catégories
Non classifié(e) HairNews

Comment connaître son type de cheveux ?

Lorsque l’on veut prendre soin de sa chevelure, on doit souvent faire un choix entre une multitude de produits. Certains sont tout particulièrement adaptés aux cheveux fins, d’autres aux cheveux gras ou, au contraire, aux cheveux secs et cassants. Mais savez-vous vraiment quel est votre type de cheveux ?  

L’importance de connaître son type de cheveux 

S’il est plutôt facile de faire le distinguo entre les cheveux lisses, les cheveux ondulés et les cheveux bouclés, il est un peu plus compliqué d’identifier précisément le type de cheveux que l’on a.  

Et comme si ce n’était pas déjà assez compliqué, nos cheveux changent environ tous les 7 ans, principalement à cause des hormones, maladies, traitements ou encore, de l’alimentation. Ainsi, il n’est pas rare d’avoir des cheveux gras, tout particulièrement à l’adolescence, qui deviendront des cheveux secs avec les années. De même, les cheveux raides ne le resteront pas forcément toute la vie…  

Il est donc important de savoir reconnaître son type de cheveux afin d’employer les shampooings et soins adaptés. En effet, pour prendre soin de sa belle crinière, on n’utilise pas un shampoing cheveux secs sur des cheveux gras au risque d’alourdir encore plus sa chevelure.  

Cheveux fins, normaux ou épais ? 

Parce que nous sommes tous différents, nous avons toutes et tous des cheveux différents

Certains sont fins, d’autres épais. Et attention, on parle, dans ce cas, bien du cheveu en lui-même et pas de la densité de votre chevelure. Comprenez par-là qu’il est totalement possible d’avoir des cheveux fins présents en très grand nombre, ce qui donnera l’impression d’une crinière épaisse et dense.  

Pour déterminer si vos cheveux sont fins, épais ou simplement normaux, attendez que vos cheveux soient propres et secs et ôtez délicatement un cheveu. Placez-le sur une feuille blanche et comparez-le à du fil à coudre. Si votre cheveu est plus fin que le fil, alors vous avez les cheveux fins. S’il fait à peu près la même épaisseur, vos cheveux sont normaux. Enfin, en toute logique, si votre cheveu est plus épais que le fil, vos cheveux sont de type épais. 

Autre test que vous pouvez réaliser : tenir le cheveu entre votre pouce et votre index. 

Si vous n’avez aucun mal à sentir le cheveu, c’est qu’il est épais. 

Si vous le sentez légèrement, il est de type normal. 

Si vous ne le sentez pas ou très peu, votre cheveu est fin. 

Et pour être encore plus précis, vous pouvez faire le e-HairDiag d’ELENATURE, un diagnostic capillaire en ligne qui permet de connaitre son cheveux et d’obtenir une routine capillaire personnalisée.  

ELENATURE propose aussi de façon événementielle dans ses points de vente, et de façon permanente très bientôt au sein de L’Atelier du Sourcil by IEVA, un HairDiag un appareil de haute technologie qui, grâce à un zoom x100 vous permet de tout connaitre de vos cheveux et votre cuir chevelu.  

Cheveux secs, gras ou normaux ? 

Si la différence entre cheveux gras et secs est un peu plus évidente, il peut parfois sembler compliqué de les distinguer des cheveux normaux. On parle cependant d’état et pas de type de cheveux

  • Les cheveux gras présentent un excès de sébum. Ils regraissent et deviennent gras, luisants, à peine quelques heures ou le jour suivant le shampooing. Ils sont lourds et la chevelure perd rapidement son volume.  
  • Les cheveux secs sont fragiles, cassants et ternes. Peu agréables au toucher, ils peuvent s’assimiler à de la paille et s’emmêlent facilement. Déshydratés, ils peuvent devenir fourchus et abîmés. 
  • Les cheveux normaux se coiffent et se démêlent facilement. Ils restent propres, légers, brillants et agréables au toucher plusieurs jours après le lavage. 
  • Les cheveux mixtes : Vos cheveux sont gras au niveau des racines mais secs vers les pointes ? Cet état, peu naturel, résulte souvent d’un mauvais traitement des cheveux ou de soins inadaptés. L’effet pointes sèches cheveux gras est, le plus souvent, causé par trop de colorations et décolorations ou trop de brushings, lissages et autres appareils chauffants.  

La classification des cheveux d’après André Walker 

André Walker, célèbre coiffeur américain, a établi une classification des différents types de cheveux

Cette typologie se divise en 4 catégories, elles-mêmes divisées en plusieurs sous-catégories. 

Les catégories de cheveux  

Type 1 : Les cheveux raides et lisses. 

Type 2 : Les cheveux ondulés. 

Type 3 : Les cheveux frisés.  

Type 4 : Les cheveux crépus. 
 

Les sous-catégories 

1A : Le cheveu est lisse et très fin. 

1B : Le cheveu est lisse et moyennement épais.  

1C : Le cheveu est lisse et épais. 

2A : Le cheveu est presque lisse ou ondulé, d’une épaisseur moyenne. 

2B : Le cheveu est ondulé à mi-longueur et plus épais que le type 2A. 

2C : Le cheveu est très ondulé dès la racine, très épais et sujet aux frisottis. 

3A : Le cheveu est fin, frisé avec des boucles larges.. 

3B : Le cheveu est d’une épaisseur moyenne, frisé avec des boucles plutôt serrées et définies. 

3C : Le cheveu est plus épais, frisé avec des boucles très serrées. 

4A : Le cheveu est crépu, les boucles sont serrées dès la racine et forment un 2. 

4B : Le cheveu est crépu et les boucles en 2 sont extrêmement serrées, peu définies et ont une texture “coton”. 

4C : Le cheveu est tellement crépu que les boucles se voient peu. Les cheveux sont fins et fragiles. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.